lundi 15 octobre 2018

Une colonne de feu de Ken FOLLETT

Après "Les piliers de la terre", récit historique qui a captivé des millions de lecteurs dans le monde entier, l'auteur prouve une nouvelle fois qu'il excelle dans le roman historique.
Celui-ci nous ramène au 16e siècle, période riche en de nombreux évènements d'une violence extrême,
puisqu'elle comporte les guerres de religion.
Le héros, Ned Willard, raconte sa vie, entre les années 1558 et 1620. Il réside à Kingsbridge en Angleterre, ville chère à l'auteur. La tension est alors extrême entre la France et l'Angleterre, pendant cette période  particulièrement troublée, entre les protestants radicaux et les catholiques ultras,  mais qui demeure riche en de nombreux rebondissements. 
Le thème principal abordé est bien sur la guerre,  l'auteur décortique les causes et les conséquences  qui l'on amenée, le récit déborde sur  des détails de la vie des divers personnages,  : La rivalité entre Marie Stuart et Elisabeth Tudor, Catherine de Médicis  et  ses enfants, les Guise, puis les voyages Maritimes, l'esclavage, l'espionnage,  le commerce avec l'Espagne , les Pays Bas, la Suisse, le rôle des femmes dans cette époque troublée qui aboutit à la St Barthélémy. Bien sur, l'amour y occupe également une place importante. 
Malgré les 920 pages, la lecture en est aisée, les personnages historiques sont adroitement mêlés aux fictifs, un rappel  de ceux-ci, en début du livre, nous permet de palier à des oublis éventuels, ceci pour chaque pays.
Très très bon livre à ne pas manquer.

jeudi 27 septembre 2018

Une femme que j'aimais d'Armel JOB

Cet auteur belge m'était inconnu et je fus agréablement surprise par le bon moment passé lors de cette lecture qui est de fort bonne qualité. Ce roman participe au prix Exbrayat. Verdict sur octobre prochain.
Claude trentenaire issu d'un milieu ouvrier est un modeste employé dans une pharmacie. Sans histoire, solitaire et naïf il représente le gentil anti Héros. Sa vie quotidienne est monotone et répétitive. Chaque semaine il rend visite à sa tante Adrienne fort belle femme distinguée, gracieuse, pour laquelle il éprouve une grande admiration. Toutefois, lors de sa dernière visite, il la découvre morte, étendue au sol, alors qu'elle devait ce jour là lui révéler un secret sur sa vie antérieure. Dés sa stupeur passée, l'esprit de Claude gamberge. Est ce bien une mort naturelle ? Qui dans son entourage, dans sa famille, pouvait avoir intérêt à faire disparaître la belle bouchère dont la vie semblait si bien rangée ? Quel était donc ce fameux secret dont jamais personne n'a fait allusion ? L'imagination de Claude galope à toute allure, il échafaude hypothèse sur hypothèse, ses diverses enquêtes l'entraînent dans un tourbillon incontrôlable et inattendu, la vérité sera révélée après bien des turpitudes.
Écriture très plaisante avec beaucoup d'humour, qui nous fait découvrir un beau portrait de femme qui est parvenue malgré tout à cacher ses anciennes blessures.

mardi 4 septembre 2018

CONSTANTINOPLE de TOUVEREY Baptiste

Ce jeune auteur s'est attaqué à un roman historique, situé dans un  monde en déclin, l'empire Romain et la Perse, à la fin du règne de Phocas, l'usurpateur, VIIe siècle . Période méconnue, et Dorimène reconnaît n'avoir que peu de souvenirs très vagues de cet empereur, réputé pour sa cruauté : il fit assassiner son prédécesseur ainsi que toute sa famille, afin de monter sur le trône. Faits cependant assez répandus à cette époque.....
Mais Héraclius, ancien général de l'empereur assassiné, complote une révolte afin de chasser le tyran. De nombreux rebondissements se succèdent entre violence, combats divers, vengeances,  et amour dans Constantinople la majestueuse remplie de grandes ambitions.
Nous croisons les Khazars, guerriers de la steppe dont le peuple est encore une énigme,  leur puissance et leur prospérité sont grandes à cette époque,  et ils se mettent à la disposition des uns en trahissant les autres....
Bien sur ce récit est un roman, aussi certains détails sont sans doute , des approximations de l'historique,(les portes de fer de la Perse ?) il n'en reste pas moins que ce roman est dense, agréable à lire et nous suivons avec intérêt les personnages qui se cherchent, se croisent, et se trouvent  parfois, après de tumultueuses aventures.

jeudi 9 août 2018

Le Prince des marées de Pat CONROY

Venant de relire ce livre découvert il y a quelques années déjà, Dorimène tient à vous faire partager son enthousiasme pour celui-ci. En effet, dès sa parution, le succès fut énorme et demeure encore à ce jour une merveilleuse lecture. 
L'auteur décédé en 2016, réalise à travers ce roman, une véritable ode au sud des E. U. Ce que je partage entièrement car j'ai adoré cet état visité dans les années antérieures. 
Tout est fort dans l'histoire de cette famille hors norme, du début à la fin du récit, et les descriptions de paysages sont somptueuses.
Sur une île perdue de Caroline du Sud, vit péniblement une famille de pêcheurs. Le père fantaisiste et violent, la mère fort belle mais pétrit d'ambitions, puis les 3 enfants : 
- Savannah la fragile, poète géniale,
- Son jumeau Tom, entraîneur sportif au chômage, qui manie avec dextérité les jeux de mots,
- Luke l'aîné, décédé dans de troubles circonstances.
Cette fratrie atypique,  malmenée, au destin brisé, est fascinante. Chaque personnalité est différente de celle des 2 autres, cependant un terrible secret enfoui profondément les lie, leur  permettant ainsi de continuer à vivre sans l'affronter.
Donc à lire et relire avec la même émotion.

vendredi 27 juillet 2018

MY ABSOLUTE DARLING de Gabriel TALLENT

Déroutant, fascinant, angoissant, ce roman est un véritable coup de poing ! Il est impossible de le quitter avant le dénouement.
Le jeune auteur américain, dont c'est ici le ler roman, nous raconte l'histoire de Julia, alias turtle, croquette,  dépossédée de son prénom, qui est âgée de 14 ans. Orpheline de mère, disparue assez mystérieusement, elle vit avec son père, Martin, véritable bourreau, tortionnaire pervers, manipulateur qui a fait de turtle "sa chose", dans une masure à Mendolino au nord de la Californie. Là,  les pumas menacent les fillettes, les veuves noires nichent dans la douche, et les vautours éviscèrent  un vieux chien. Un lieu de rêve ! Entre le père et la fille, se déroulent des rapports d'une violence extrême, pourtant turtle résiste, accepte, car elle s'est forgée un caractère exceptionnel afin de faire face à sa vie Elle circule avec un fusil ainsi qu'un pistolet  pour seuls compagnons, qu'elle manipule avec la plus grande dextérité, dans ses balades en forêt  où sur les plages alentours. Ils représentent sa survie. Cependant on découvre au fil des pages, une jeune fille tendre, rêveuse, écartelée entre haine et amour, elle demeure repliée sur elle-même, afin d'échapper aux questions posées sur sa vie quotidienne. Mais pourtant, un jour, elle décide d'échapper à son monstrueux père. Et alors........
Avec des descriptions grandioses des paysages,  l'étude poussée des caractères des différents personnages, l'auteur nous captive du début à la fin de ce livre absolument prodigieux.
A lire absolument.


En juin 2016, Dorimène vous recommandait " Il reste la poussière" de Sandrine COLLETTE, roman très dur mais celui ci-dessus proposé l'est encore bien plus. 

jeudi 5 juillet 2018

Le labyrinthe des esprits de Carlos Ruiz ZAFON

Il est impossible  d'ignorer cet auteur ! Aussi, si tel est le cas, précipitez vous chez le libraire le plus proche. Vous ne le regretterez pas.
Ce dernier roman clos le cycle "du cimetière des livres oubliés". A chaque précédent tome, Dorimène vous avait chaleureusement recommandé sa lecture et vous incite à continuer votre découverte. Toutefois, chaque volume possède son histoire et peut donc être, éventuellement, lu seul. Mais dommage.
La famille Sempere se trouve à nouveau au coeur de cet ouvrage, et Daniel apprendra la vérité sur la mort de sa mère Isabella. 
Dans la Barcelone franquiste, nous faisons connaissance avec Alicia Gris, sauvée d'un bombardement par Fermin lorsqu'elle était enfant. Depuis,  handicapée de la hanche et entrée aux services secrets de la police politique, elle est devenue un agent redoutable de ce régime nauséabond. La disparition d'un ministre ainsi que son chauffeur, la fait entrer en scène où elle enquête sans relâche avec détermination et violence.  Sa route retrouve ainsi celle de Fermin et la famille Sempere, l'action se déroulant entre Madrid et Barcelone. L'ambiance glauque, envoûtante de la ténébreuse Barcelone, dominée par la sinistre colline de Montjuil, le cimetière des livres oubliés dans le quartier gothique sont à nouveau décrits par ce grand conteur,  qui nous tient prisonnier dans un tourbillon enchaînant le diabolique, l'intrigue politique et policière. Les ombres oubliées, chères à l'auteur,  se mettent en mouvements avec les mannequins suspendus qui se balancent.
Les mensonges enfouis surgissent, dans un univers où les personnages nombreux sont puissants.
Une réussite.



A lire ou relire dans le cycle du cimetière des livres oubliés :
- L'ombre du vent
- Le jeu de l'ange
- Le prisonnier du ciel

Puis :
- Le prince de la brume
- Le palais de minuit
- Les lumières de septembre
- Marina

dimanche 10 juin 2018

La disparition de Stéphanie Mailer de Joël DICKER

En 1994, un effroyable fait divers bouleverse la station balnéaire des Hamptons, ville paisible de l'état de New York.  Le maire et toute sa famille ont été  sauvagement assassinés à leur domicile, ainsi qu'une  femme témoin malheureux,  qui  faisait son jogging devant chez eux.
Deux jeunes policiers de la police d'état, Jesse Rosenberg et Derek Scott mènent l'enquête avec fougue et tenacité, ils confondent le coupable Ted Tennenbaum avec d'irréfutables preuves accablantes A l'issue, félicitations ainsi que décorations leurs sont adressées par leurs supérieurs.
Cependant, 20 ans après le drame, soit l'été 2014, Stéphanie Mailer, jeune journaliste ambitieuse, informe les policiers qu'ils se sont trompés de coupable ! De suite après cette information, la jeune femme disparaît.
Qu'a-t-elle découvert ? Où se trouve t-elle ? Que s'est-il donc passé réellement le 30 juillet 1994 ?
Une nouvelle fois, ce sympathique auteur nous entraîne dans une intrigue ficelée avec brio ! Les nombreux personnages cachent bien leurs jeux et nous emportent sans cesse dans des écheveaux contradictoires durant ces 2 périodes. Nous devons être très attentifs afin  de ne pas perdre le fil....
L'auteur renouvelle ici sa performance,  roman palpitant qui nous tient en haleine jusqu'aux dernières pages.




A lire ou relire, les précédents conseils de Dorimène :

- La vérité sur l'affaire Harry Québert
- Le livre des Baltimore