jeudi 3 septembre 2020

Miroir de nos peines de Pierre LEMAITRE

L'auteur est encore une fois au sommet de son art avec ce roman qui termine la trilogie de "Au revoir de là haut" Goncourt 2013. Il poursuit la folie des hommes dans cette période dramatique de  notre histoire, en 1940, là où bien souvent les héros se sont transformés en lâches.                                                             
Nous retrouvons le personnage de Louise, alors petite fille dans le 1er opus, qui est maintenant une jeune institutrice un peu obsédée avant tout, à la recherche d'un géniteur pour l'enfant quelle désire ardemment.
- Gabriel et Raoul se rencontrent au front. 2 personnalités totalement opposées, Gabriel le pur, et Raoul petit escroc écorché vif en oubli de son enfance.
- Fernand le garde mobile grand sentimental.
- Jules un homme éléphantesque rempli de tendresse.
- Ainsi que Désiré, multi personnages au coeur aussi grand que l'imagination.
- Tous, aussi vrais que nature, nous emportent dans l'émotion, le rire, la compassion et même la révolte, en nous faisant regretter qu'il s'agisse du dernier tome de cette trilogie. 
Un très bon moment de lecture.
Je remercie l'auteur car il m'a fait découvrir un nouveau verbe, désuet certes, mais que je ne connaissais pas, et mon amour des mots fut comblé : APPAROIR. En  aviez vous connaissance ? Répondre sans mentir bien évidemment.....