vendredi 21 décembre 2018

Les lionnes de Venise de Mireille CALMEL

Après nous avoir passionné avec l'histoire d'Aliénor d'Aquitaine pendant de nombreuses années, notre auteure aimée change de cap. Nous voici dans le tome 1 à Venise en 1627.
La jolie  et intrépide Lucia vit avec son père Giuseppe qui est imprimeur, au Campo Santa Fosca de Venise. Dès le lendemain de la visite de la fort belle Isabella Rosselli,  courtisane de la cité des loges, venue faire reproduire une singulière gravure, l'imprimerie est détruite par les flammes. De plus, Giuseppe est enlevé par des hommes armés. Lucia désespérée décide pourtant de résoudre cette énigme et de sauver son père. Elle va donc avec une énergie décuplée, se fondre dans la citée lacuste,  se mêler au carnaval, découvrir les bien étranges pratiques des puissants de la cité des doges où s'affrontent sans merci, désirs et pouvoir. Mais elle sait jouer  avec fougue de son charme et de son poignard.
Dans le tome 2, voici notre héroïne à Paris, où elle tente avec son mari et son père retrouvé, de faire vivre la nouvelle imprimerie, ceci 3 ans après les précédents évènements. Elle a une petite Marie, enfant perturbée, est-ce à cause de cette gravure ? Isabella la belle courtisane se trouve à nouveau sur son chemin, mais Lucia est entourée par Aramitz mousquetaire du roi ainsi que par le grand Coësre prince de la cour des miracle. De plus, un complot se prépare contre le cardinal de Richelieu dans ce Paris glauque et mystérieux. Comment résoudre ses nouveaux tourments dans lesquels  elle est à nouveau l'enjeu? Toutefois, n'oublions pas que la jeune femme est une véritable lionne.....
Billant roman de mystère, de cape et d'épée qui  une nouvelle fois, nous entraîne dans une ronde difficile à quitter.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire